Du grec « symbios » signifiant « vivre-ensemble » (i.e la dépendance l’un à l’autre – que l’un n’existe pas sans l’autre).

La symbiose décrit les associations mutuellement bénéfiques entre les vivants à toutes les échelles (des processus biologiques de coopération aux comportements d’entraide dans la société).

Festival Vivant (25 septembre)

NOS INTENTIONS

Ce travail exploratoire et de mise en commun de connaissances tend à poser un cadre de conception plaçant la symbiose en son sein.

Nous proposons une vision reliant un ensemble de constats, de points de vue et d’idées qui nous ont amené à forger le concept de Symbiodesign. Nous amorçons ainsi un chantier ouvert dans lequel chacun.e pourra s’identifier et faire.

Les supports ci-dessous sont extraites du contenu des cours élaborés pour les étudiants de Strate, École de design, par Clément Remy et Nicholas Henderson.
Ils sont à consulter et partager sans modération (en créditant les auteurs ^_-), et nous l’espérons déclencheront l’envie chez certains d’en discuter plus longuement !

Qu’est-ce qu’un designer-terrestre de.dans l’anthropocène, conscient et situé, aligné avec les limites planétaires et ancré dans le vivant ?

Pour aller plus loin…

Ci dessous, le plan qui structure le travail manifeste amorcé en 2018 et tenter de comprendre le cheminement de cette démarche de recherche.

Comprendre d’où l’on parle, et pourquoi >> la Génèse

Découvrir les principes éthiques >> les 5 piliers

Revenir sur le réveil critique >> Constats critiques